Découvrez la beauté d'un monde iconnu...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Il y a présentement 302 postes sur le forum!
Nous sommes 16 membres! Invitez vos amis!
Vous êtes invité(e) sur l'île Delile pour l'Halloween, venez confirmer votre présence!

Partagez | 
 

 Le Message

Aller en bas 
AuteurMessage
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Le Message   Jeu 2 Sep - 21:39

Ramaëlle reçut une lettre. Qu'elle laissa choire sur le contoir. Sur l'enveloppe, rien n'était inscrit! Mais pourquoi l'ouvrir? Alors, étant enjouée, elle décida de l'ouvir. Le vide la frappa. Rien...

Désepérée, elle allait la faire bruler sur la chandelle lorsqu'elle discerna un message... Elle l'ôta du feu mais ne vut rien. Alors elle répéta le manège plusieurs fois. Lorsqu'elle le remit sur le feu pour une enième fois elle commença à lire le message...

R.D.V.
678 Rue Jack-Klei
Appartement 75
Demain
15h00


Comme un idiotte, elle allait menqué quelque chose... Elle regarda sur son cellulaire, l'heure : 14h45! Elle avait reçu la lettre hier... donc il ne restait plus que 15 minutes... Au moins, la rue Jack-Klei se toruvait à moins de 10 minutes de là... Elle qui tta donc pour voir son mystérieux écrivain.

Elle parcourut la rue à la recherche du numéro 678. Lorsqu'elle le trouva, elle entra dans l'immeuble puis monta vers le 75iem étage. Arrivé en haut, les porte s'ouvrirent sur un merveilleux loft. L'homme l'attendait là...

- Bonjour, lança-t-elle à l'homme, on m'a envoyé un message pour me dire de venir ici... puis je... je suis Ramaëlle Di...

L'homme lui coupa la parole...

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Ven 3 Sep - 8:38

Ramaëlle arriva devant la magnifique porte de l'appartement. Alors qu'elle s'apprêtait à appuyer sur la sonnette, la porte aux ornements symétriques se déforma pour former un visage de bois. "C'est ouvert..." Dit-elle d'une voix grave et lasse, pis, elle pivota sur ses doubles battants. L'appartement était gigantesque et parfaitement décoré. Apparemment, la porte n'était pas le seul objet animé ici, des pots, des vases, et beaucoup d'autres choses semblaient suivre Dicam de leur visage étrangement former ou bougeaient légèrement ou encore semblaient respirer...
Après avoir traversé plusieurs couloirs, Ramaëlle entra dans une vaste pièce encore plus magnifique que les autres. Une des façades n'était qu'une large vitre offrant une vue incroyable sur la ville, et une cheminée d'une taille ahurissante occupait le mur adjacent. Devant la cheminée se trouvait un très confortable fauteuil lui faisant dos. Deux pantins de taille humaine et habillés en costume noir se tenaient de chaque côtés du siège et dans celui-ci un homme richement habillé y était confortablement installé. Il portait un manteau gris avec un col en fourrure par dessus une veste noire du XXe siècle, ses mains étaient couvertes de gants noirs et sa tête d'un chapeau melon de même couleur. Il paraissait avoir la cinquantaine et son regard lasse fixait la nouvelle venue. Celle-ci décida de prendre la parole:


Bonjour, lança-t-elle à l'homme, on m'a envoyé un message pour me dire de venir ici... puis je... je suis Ramaëlle Di...

Horvath lui coupa violemment la parole d'une voix trainante et hautaine

Hum, je sais très bien qui vous êtes et je sais aussi que vous êtes en retard. Les rendez-vous sont fait pour être respectés, très chère.

Il leva légèrement le sceptre qu'il tenait de sa main droite et une chaise qui se trouvait derrière lui émis plusieurs craquement avant de se mettre à cavaler pour aller se placer juste derrière Dicam. Maxim reprit la parole d'une voix plus chaleureuse mais toujours trainante:

Asseyez-vous, je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Lun 6 Sep - 12:49

- Hum, je sais très bien qui vous êtes et je sais aussi que vous êtes en retard. Les rendez-vous sont fait pour être respectés, très chère.
« Je n'étais pas en retard, il me restait une bonne demi-minute... » Se dit-elle...

Cependant, elle n'osa répondre, de peur de provoquer l'homme en qui elle ne connaissait rien. Son charactère pouvait être doux, comme il pouvait être colérique... Cependant, elle put décéler un pointe d'amusement dans ses yeux...

- Asseyez-vous, je vous prie

Une chaise bougea jusqu'à derrière elle, gardant ses pensées pour elle-même, elle s'assit sur la chaise. Il savait qui elle était... mais elle, elle ne savait rien de lui. Elle pensait à toute allure. Les questions se bousculaient dans sa tête. Il fallait qu'elle pense vite.

Trop absobé par les milliers d'objets de toutes sortes qui étaient disposé dans la pièce, elle avait à peine entendue la phrase de l'homme.

Lorsqu'elle sortit de sa rêverie, l'homme la regardait comme s'il attendait une répose venant de sa part.

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mer 8 Sep - 9:18

La jeune femme s'exécuta mais resta quelque peu dissipée à regarder les divers objets vivants qui ornaient la pièce. Horvath attendit patiemment mais avec un air lasse et lorsque Dicam se reconcentra vers lui, il resta silencieux quelques secondes pour montrer que son comportement devenait fatigant. Puis, il prit une brève et élégante respiration et s'apprêta à parler mais il se ravisa à la dernière seconde, comme s'il se rendait compte d'un oubli.

Oh, pardonnez-moi, j'ai failli oublier, vous désirez quelque chose?

Une fois le choix de la belle femme prononcé, une table basse sur laquelle étaient posés un verre de vodka et un autre de la boisson de Ramaëlle arriva en marchant sur ses trois pattes et s'arrêta à la droite de Dicam, pour qu'elle puisse prendre son verre, avant d'aller rejoindre Maxim. Il but une longue gorgée, faisant cliqueter les glaçons qui se trouvaient dans le verre, puis il prit la parole:

La raison pour laquelle je vous ai invité chez moi est toute simple, je sais que vous êtes une sorcière maitrisant la magie Noire et je sais aussi que le rôle de criminel ne vous gêne pas particulièrement, est-ce exacte?
Bref, je me présente, mon nom est Maxim Horvath, si vous n'avez jamais entendu parler de moi, c'est grave et aller de ce pas ouvrir un livre d'histoire de la magie et si vous me connaissez, j'en suis flatté. Mon organisation, "La Famille Horvath", est en reconstruction et, contrairement à la dernière fois, je souhaite inclure des membres vivants dans celle-ci.
Vous me paressez être une sorcière douée et votre don de convaincre les gens me serra très utile. C'est pourquoi je vous demande, pardon... Je vous propose de rejoindre mon organisation en temps que sous-fifre. Donnez-moi votre première impression et je vous parlerai des détails. Dans le cas contraire, vous sortirez d'ici et retournerez à une vie normale.


En prononçant ses dernière paroles, un sourire agréable se dessina sur son visage, mais Horvath ne pouvait, bien évidemment, pas se permettre se laisser en vie toute personne ayant entendu parler de "La Famille Horvath" et ne voulant pas la rejoindre. Aussi, les deux pantins colosses de chaque côté de lui s'apprêtaient à bondir sur la fille pour l'étrangler si elle disait "non".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mer 8 Sep - 20:04

Je vit la table se poser devant moi. Je pris le verre que j'avais commandé. Je le sirota tout en écoutant les propos de l'homme.

- [...] je sais que vous êtes une sorcière maitrisant la magie Noire et je sais aussi que le rôle de criminel ne vous gêne pas particulièrement[...]

Évidement le fait qu'il sache qu'elle était sorcière, plutôt utilisée d'un côté obscure ne la surprenait guère. Cependant, le fait qu'il la considère comme étant une criminelle l'amusa beaucoup. Elle sourit de toutes ses dents, évoilant deux rangées de dents blanches et parfaitement alignées.

- [...] mon nom est Maxim Horvath, si vous n'avez jamais entendu parler de moi, c'est grave et aller de ce pas ouvrir un livre d'histoire de la magie et si vous me connaissez, j'en suis flatté. Mon organisation, "La Famille Horvath", est en reconstruction et, contrairement à la dernière fois, je souhaite inclure des membres vivants dans celle-ci. [...]

Maxim Horvath... ce nom lui disait quelque chose. Elle avait souvent lut des livres sur son sujet dans le domaine de la magie noire, souvent des livres pernicieux. On disait de lui qu'il possèdait une famille organisé que par des marrionnettes. Cet homme, grand marionettiste comme il est s'est fait arrêter il y plusieurs décénie, voir un centenaire ou même plus. Elle ne savait pas trop pourquoi il s'interessait à elle mais, elle savait que c'était un grand honneur.

- [...] Vous me paressez être une sorcière douée et votre don de convaincre les gens me serra très utile [...]

Le fait qu'il connaisse son don, ne la surpris plus. Remarque que le fait qu'il en connaisse beaucoup à son sujet la déstabilisa un peu... mais rien de choquant...

- [...] Je vous propose de rejoindre mon organisation en temps que sous-fifre. Donnez-moi votre première impression et je vous parlerai des détails. Dans le cas contraire, vous sortirez d'ici et retournerez à une vie normale.

Cette proposition l'interressait beaucoup. Elle aurait une protection. Cependant, elle hésita sur le dernier point.

« Je ne crois pas qu'il me laissera sortir d'ici... »

Elle allait accpetée, mais se revisa.

- J'apprécie votre proposition, et je serais prête à l'accepeter si vous me permettez de poser quelques questions...

Il ôcha de la tête, fesant signe qu'il acceptait.

« De toute façons, je vois mal pourquoi il refuserait... »

- Premièrement, je voudrais savoir ce que représente le poste de Sous-Filtre. Ensuite, vous me demandez de faire quel genre de "travail"... C'est pas mal ça...

- Heum. Non, finalement j'ai une autre question pour vous : quels seront les avantages à ce que je vienne avec vous?

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Ven 10 Sep - 10:58

Quelle excellente question! Toujours se demander ce que ça risque de nous rapporter avant de s'engager. Cette petite n'était pas si innocente apparemment. Maxim eut un sourire démesuré prouvant que la conversation commençait à l'intéresser. Il s'assit plus confortablement avant de répondre.

Question magnifique qui prouve votre intelligence. Vous aurez accès à un savoir exorbitant. Je souhaite que mes compagnons soient le plus fort possible et, au cours des âges, j'ai fait la collection de nombreux ouvrages de toutes les catégories de la magie, Blanche y compris car nous devons connaître l'ennemi. Certains de mes ouvrages sont uniques dans le monde et recèlent des sortilèges monstrueux et formellement interdit. Ils vous seront presque tous accessibles. Dans ces grimoires, il existe une recette qui, je pense, devrait vous intéresser: celle de la potion philosophale. Comment ai-je pu rester aussi jeune durant tant d'années? Mais puissance magie m'aurait tenu en vie un peu moins de deux cent ans, je pense, mais pour la suite, cette potion que je concocte régulièrement grâce à ma pierre philosophale est ma source de vie. Tous les ans, vous pourrez boire de cette potion rarissime et ainsi vivre sous mon commandement pendant des centaines d'années.
Je peux aussi vous apporter une protection titanesque. Vous n'aurez plus à payer d'impôts, je pourrai effacer presque tous les crimes que vous ferez et mes pantins vous reconnaîtront comme leur supérieur et mourront pour vous. Il est bien évident qu'ils m'obéissent avant de vous obéir. Cette vie que vous mener n'est pas faite pour vous, avec moi vous partirez à l'aventure, vous ferez des découvertes magnifiques et beaucoup d'autres choses encore. Le projet de "La Famille Horvath" est planétaire, l'ennuie n'aura plus de place dans votre vie.


Horvath se délectait de ce rendez-vous. Il avait su dès le début qu'elle allait le rejoindre, il jouait avec elle. Cependant, il ne lui avait pas menti, et si elle refusait son offre, il serait si déçu que sa mort serait longue et atrocement douloureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Sam 11 Sep - 18:25

- Évidement, vous me promettez protection et jeunesse éternelle, ainsi que des livres de sorts accumulés avec les années, mais je vois mal le genre de boulot que vous attendez que je fasse pour vous. Vous me prometter tout ça et je suis très tantée d'accepter, cependant, il y un fait ce fait que vous ne me précisez pas... et dont je désire vraiment savoir.

Elle ne pu s'empêcher de vouloir savoir de quoi il s'agissait. Elle énuméra dans sa tête des scénario de meurtre, kidnaping, de vole et encore plus. Elle regarda donc l'homme, voyant qu'il réfléchissait, elle retouna son attention sur la décorations du salon. Même si celà fesait près de quinzes minutes qu'elle était arrivée, elle s'émerveilla tout de même à cette vue. Elle commença par regarder les nombreuses décorations jusqu'aux objets vivants, en passant par les peintures, certaines dont elle savait volées, d'autre acheté. Elle observa l'homme, regardans sa silouhette, puis se demanda si elle voulait vraiment garder son apparence. Vivre éternellement signifiait qu'elle devrait souvent changer de vie... Mais que faire! Le doute s'intégra dans son esprit.

« Je ne doit pas choisir ma décision sur un coup de tête, je vais y penser lorsqu'il me dira ce qu'il attend de moi pour... »

Coupée court dans ses réflexion, l'homme se mit à parler...

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Lun 13 Sep - 14:54

Hum, c'était vraiment une petite peste. Le fait qu'elle revoit tout à la figure de Maxim le vexa et il se refrogna. Elle voulait connaitre le but de "La Famille Horvath" et, bien évidement, il ne pouvait pas le lui dire, du moins pas maintenant. Mais il pouvait dire une parti de la vérité sans aller dans le concrêt et les doutes s'envoleraient pour la belle Dicam. Il n'écouta pas ce qu'elle disait et lui coupa la parole violemment sans s'en rendre compte (s'il l'avait remarqué, il l'aurait fait de toute façon).

Hum, soit, soit. Des explications. En un mot: Profit. Mon but est de gagner en puissance, je veux de l'argent et du savoir. Et pour cela je compte créer le plus important marché noir de magie noire et ainsi acquérir de l'importance. mais nous avons de la concurrence. Ne croyez cependant pas que vous passerez votre vie à vous salir les mains avec moi, il est bien évident que cela vous arrivera, mais avant tout, vous ferez de l'aventure. Les objets rares et magiques n'apparaissent pas comme ça, il faudra voyager dans des régions magiques et fascinantes. Nous serons certes des criminels, mais avant tout des explorateurs qui feront des exploits incroyables!
Aimez-vous voyager, mademoiselle Dicam? Car votre première mission sera d'aller dans la gigantesque poche sous le désert du Sahara où l'on trouve des diaments renfermant une magie phénoménale. Si vous la menez sans encombre, je vous donnerai un de ces bijoux inestimables en guise de bienvenue.


Son visage s'était radouci pendant sa description et, à présent, un sourire sans dents ornait son visage appaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Lun 13 Sep - 19:11

Prise au dépourvue par cette réponse, elle prit quelques secondes pour réfléchir. elle ne s'attendait pas à devenir une genre d'exploratrice. Évidement, elle s'attendait à plus d'action et beaucoup de challenge. Mais le fait d'explorer et d'avoir des récompense se fit très interessant pour elle.

- Bien sûre, j'aime voyager... se dit-elle pour elle-même

Tout au fond d'elle même, elle savait qu'elle allait dire oui. Mais un part d'elle, celle où Kate était, lui disait de refuser catégoriquement. « Mais dans quoi tu t'es embarquer Ramie? Vois-tu où tout ça va te menner! Tu n'as pas pensée au conséquences. Tu ne sais rien de lui! » Elle s'imagina la réaction de son amie. Le doute prit place dans son esprit, mais la volonté de mettre Kate en rogne versus la volonté de ne pas la décevoir, renforgea son idée déjà toutes faite de son choix.

La phrase se fit ténébreuse à ses oreilles, mais son sourire se fit intensément grand. Son choix était fait.

- Bien. J'accpete votre offre.

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mar 14 Sep - 14:03

A peine eut-elle fini sa phrase que Ramaëlle remarqua que les deux pantins massifs de chaque côtés de Maxim se détendirent. En effet, si la réponse était négative, ils se seraient jetés sur elle pour lui rompre le coup. Horvath ne dit rien, toujours souriant. La fourrure de son manteau frémit doucement comme si elle était animée par un plaisir intense. Derrière lui, un petit coffre s'ouvrit tout seul et un stylo magnifique, dont l'opposé de la mine était pointue comme une aiguille, ainsi qu'un grimoire orné de pierres précieuses en sortirent pour voler jusqu'à Dicam. Ils se stoppèrent dans les airs juste devant elle, le grimoire s'ouvrit sur une page dont le titre, écrit en lettre fines et gracieuses, était: "Membres vivants colaborant à plein temps avec La Famille Horvath". En dessous, la page était vierge.

Hum, inscrivez votre signature de manière visible. Piquez-vous le doigt jusqu'au sang avec le piquant du stylo, puis, utilisé ce sang comme encre. Je vous donnerai quelques derniers détails une fois le grimoire signé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mar 14 Sep - 19:17

Elle écouta attentivement ce que l'homme lui dit. Lorsque fut le temps de passer à l'action, elle prit le crayon, se piqua le doigt avec l'aiguille. Puis elle écrit avec son propre sang son nom. Lorsqu'elle eût fini de signer, elle repensa à ce que Horvath avait dit.

« Je vous donnerai quelques derniers détails une fois le grimoire signé »

«Mais qu'a-t-il derrière la tête... »

Ramaëlle commença à redouté ce que l'homme allait lui dire. Évidement, le fait qu'elle voulait défier sa meilleure amie, la rendue un peu naïve. Cependant, elle aimait l'aventure ce qui ne lui laissait que le choix de voir ce que lui proposait l'homme. Il se mit à parler, et elle l'écouta...

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mer 15 Sep - 13:12

A peine eut-elle refermé le grimoire qu'une douleur intense se magnifesta sur son épaule gauche, comme si on la marquait au fer. La douleur devint si insupportable qu'elle s'aggripa l'épaule et tomba de sa chaise, une odeur de brûlé aux narines. Maxim, lui, regardait la scène sans se défaire de son sourire. La brûlure s'arrêta brusquement, plus aucune souffrance n'acaparait Dicam à présent. La voix mielleuse de Horvath se fit entendre:


Hum, j'ai oublié de vous préciser que pour entrer dans la Famille, il faut un petit marquage, navré...

Sur le dos de l'épaule gauche de Ramaëlle était inscrit un élégant "H" encore fumant.

Que les choses soient bien claires à présent, vous avez une dette envers moi, pas définitive, certe, mais au moins pour les 150 prochaines années. Si vous veniez à me désobéir ou à me trahir... Il claqua dans ses doigts et la douleur revint plus forte que jamais, remonta jusqu'à la nuque et arriva au cerveau. La belle femme eut l'impression qu'on le lui mixait sans ménagement. Mais la douleur fut très brève, à peine une seconde. Croyez-moi, je suis navré d'avoir recours à de tels moyens, mais je ne peux pas me permettre de doute, Si vous veniez à me trahir, mon monde s'écroulerait. j'espère que je n'aurai plus à avoir à utiliser ce sort sur vous.
Mademoiselle, regardez-moi, dans La Famille Horvath, nous sommes fraternels, si vous veniez à vous faire capturer, nous tenterions par tous les moyens de vous récuperer, croyez-moi. J'ai peut-être l'air brusque et barbare, mais ce mal est nécessaire.
Pour ce qui va suivre, je vais vous demander votre autorisation, même si vous n'avez pas le choix, au moins, vous serez prévenue. Je dois avoir recours à d'autres sortillèges indolores pour assurer une sécurité parfaite à notre organisation, êtes-vous prête?


A présent, Horvath était dressé sur son siège, l'air sérieux et grave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mer 22 Sep - 18:28

Ramaëlle tanta par tout les moyens de regarder son épaule. Un mirroire de fome ovale se posta derrière elle, où elle put voir le H tatoué sur sa peau. Elle Un soupire lui échappa, mais elle se reprit vite, voyant que l'homme ne l'avait pas, ou surement pas, entendu.

L'homme parla, mais elle était perdue dans ses pensées. Elle n'entendit que des bouts de phrases, puis réflichissant à la questions, elle ocha la tête, signe qu'elle était daccord.

La douleur commença à s'emparer d'elle, elle le sentait, et la douleur devenait de plus en plus forte.

Ramaëlle sentait cette douleur si vive dans son corp, qu'elle dut étouffer un léger cri. Durant les quelques secondes précédant la fin du sort, elle avait senti défiler tout ses souvenirs devant ses yeux. Lorsque le choc fut fini, elle replaça une mèche rebelle derière ses oreilles, crachota un peu, puis, elle se sentit lasse. Mais écouta tout de même se que l'homme lui disait.

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mar 28 Sep - 12:57

La jeune femme était sonnée mais écouta ce que Maxim lui disait, c'était le plus important. Apparemment, elle était prête à passer à la suite, même si elle n'avait pas répondu, son regard et sa position montraient quelle s'attendait à quelque chose.
Maxim se redressa sur son fauteuil et fit un geste élégant des bras pour enlever les plis de ses manches. Puis, d'un air joyeux, il pointa son sceptre vers le crâne de Dicam et lança:


Bien, commençons!

Les émeraudes de sont sceptre se mirent à briller intensément et une petite sphère bleue en sortie pour fonçer vers le front de Ramaëlle qui reçut l'impacte comme une balle de révolver. Mais son front était intacte, la petite balle s'était loger au milieu du cerveau de la jeune fille sans causer le moindre dommage.
Tout de suite après, Horvath claqua dans ses doigts et le siège de la magicienne s'anima pour courir vers lui, la sorcière sur le dos. Puis, Maxim donna un petit coup du bas de son bâton sur le front de Dicam. Celle-ci se sentit toute drôle, comme si sa tête changeait de l'intérieur.


Et voilà, j'ai installé une mini bombe magique dans vos pensées, souvenirs, ainsi que des barrières psychiques. Ainsi, si quelqu'un peu lire dans vos pensées, il devra d'abords briser les vingt barrières, ce qui n'est pas à la disposition de tout le monde, croyez-moi. S'il y parvenait, la bombe s'activerait et ferait sauter tous vos souvenirs, gardant les secrets de notre organisation. Oh, il est bien entendu que votre tête sauterait, elle aussi, durant cette manoeuvre, donc réfléchissez-y à deux fois avant de vous faire capturer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mer 6 Oct - 20:19

La tête lui tournait encore, mais elle écoutait toujours attentivement ce qu'il disait.

- Et voilà, j'ai installé une mini bombe magique dans vos pensées, souvenirs, ainsi que des barrières psychiques. Ainsi, si quelqu'un peu lire dans vos pensées, il devra d'abords briser les vingt barrières, ce qui n'est pas à la disposition de tout le monde, croyez-moi. S'il y parvenait, la bombe s'activerait et ferait sauter tous vos souvenirs, gardant les secrets de notre organisation. Oh, il est bien entendu que votre tête sauterait, elle aussi, durant cette manoeuvre, donc réfléchissez-y à deux fois avant de vous faire capturer.

- Bien, bien, répondit-elle encore un peu sonnée.

Les minutes passaient, et plus Ramaëlle reprenait complètement ses esprits, plus elle se posait des questions. Elle ferma les paupières, deux secondes, puis elle les rouvrit rapidement. Elle regarda l'homme et murmura pour elle-même :

- La vie me mènera où elle le veut, prendre le jour un à la fois..., puis elle reprit : plut fort, Et bien, j'aurais plusieurs questions, mais pour le moment une seule importe...

Il hocha de la tête, signe de continuer.

- Je voudrais savoir, elle marqua un temps, ce que je dois faire maintenant.

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Horvath
Spectateur
Spectateur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Ven 8 Oct - 11:56

Horvath eut un sourire en coin, cette question prouvait qu'elle avait déjà accepté définitivement l'invitation.

Hum, rien de plus facile, il va d'abord falloir que vous me prouviez votre valeur et votre loyauté. Une jeune sorcier peu m'a volé quelque chose dernièrement, un miroir de puissance. Je précise qu'il s'est trouvé au bon endroit au bon moment car sinon, jamais il n'aurait pu me le prendre. Bref, ce miroir magique permet au sorcier qui l'emploi d'absorber toute magie pour la renvoyer triplée. Mes pantins magiques se font drainer toute leur énergie avant de se disloquer, vidés.
Depuis qu'il a acquis ce miroir, William Dickens est devenu un homme craint depuis ces deux derniers mois, volant à tout va et mettant en déroute toute police de magiciens.


Il fit une pause puis pointa son sceptre vers Dicam

Je veux que vous me rapportiez ce miroir avec... Sa tête. Débroillez-vous, vous avez le nom et le prénom de cet imbécile, je vous fait confiance.

Sur ce, il se leva, sortit un petit foulard noir plié de sa poche et le déplia, le déplia, le déplia... ce devait être de a magie car un petit mouchoir comme celui-là ne pouvait pas se déplier autant de fois! Lorsqu'il eut terminé, il tenait dans ses main un grand draps noir. Il le souleva dans les airs pour se couvrir entièrement jusqu'à ce qu'aucune partie de son corps ne soit visible.

J'ai a faire, vous connaissez la sortie

Sur ce, le drap se souleva, avec Horvath, et se chiffonna jusqu'à former une petite boule. Huit pattes sortirent de chaque côtés de la boule qui forma une araignée veuve noire monstrueuse arrivant à la taille d'un homme. Celle-ci courut vers la porte et disparut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramaëlle Dicam
Maitre Magicien
Maitre Magicien
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Le Message   Mer 13 Oct - 19:15

À peine eut-il disparu, que Ramaëlle put réfléchir plus normalement. La discution avec l'homme lui parut, maintenant qu'elle y repensait, plus compliqué, et plus dangereuse aussi. Elle prit une grande bouffée d'aire fraiche et se leva. Elle observa la pièce où elle se toruvait.

- Un mirroir de puissance, hein?... Dit-elle sur un ton qui se voulait sarcastique...

Elle se dirigea vers la porte, où elle prit l'ascenseur pour se rendre au rez-de-chaussé. À peine eut-elle appuyé sur le RC qu'elle sortit son téléphone pour faire une mini recherche. Elle pianota «William Dickens» sur son clavier avant de lire ce que l'on disait sur celui-ci.

Informations communes, mais aucune idée de l'adresse. Cependant, son numéro de cellulaire était marqué à peu près partout. Elle le prit en note, et se dit qu,elle y penserait plus tard.

Rendue au RC, elle quitta l'immeuble et alla se balader dans les rues...

_________________

Le coeur le plus sombre se cache sous la peau la plus claire
Ramaëlle Dicam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Message   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Message
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic & Me :: Les Demeures :: Les Maisons :: Appartements Horvath-
Sauter vers: